Une femme assise devant son ordinateur portable
Ensemble, nous agissons contre le cancer

Célébrer nos bénévoles

Un groupe de bénévoles sur une promenade

Le travail que nous accomplissons n’est possible qu’en raison de la passion et du dévouement dont fait preuve notre communauté incroyable de bénévoles issus des quatre coins du pays!

D’un océan à l’autre, nos généreux bénévoles font don de leur temps et mettent à profit leurs aptitudes pour faire une réelle différence dans la vie de centaines de milliers de personnes touchées par le cancer.

Pour chaque conversation visant à soutenir un client, pour chaque dollar recueilli dans la communauté, pour chaque événement mémorable créé et bien plus encore, nous remercions nos bénévoles et leur témoignons notre reconnaissance.

Les bénévoles sont des partenaires de confiance depuis la fondation de la Société canadienne du cancer.

Voici quelques-uns de nos bénévoles dévoués et inspirants.

Un groupe de bénévoles sur une promenade

Volunteer Ideas

Jujhar

Voici Jujhar, bénévole depuis plus de trois ans

C’est à la Société canadienne du cancer que Jujhar a fait ses premiers pas comme bénévole! Il a d’abord participé au Relais pour la vie dans sa communauté, pour ensuite devenir gestionnaire du comité organisateur dirigé par des bénévoles! Nos comités chargés du Relais d’un bout à l’autre du pays jouent un rôle d’une très grande importance, car ils rassemblent les Canadiens autour d’un événement qui rend hommage aux personnes atteintes de cancer et recueille des fonds pour changer l’avenir de la maladie.

Aujourd’hui, soit trois ans plus tard, Jujhar continue d’être un leader bénévole au sein du comité du Relais et il fait aussi partie de l’équipe de la maison d’hébergement Kordyban à Prince George, en Colombie-Britannique, un deuxième chez-soi pour ceux qui doivent se déplacer loin de la maison afin de recevoir leur traitement contre le cancer.

« Peu importe l’importance de votre contribution, celle-ci fait une grande différence », confie-t-il. « J’ai rencontré des gens qui ont dû tout laisser tomber et quitter leur famille parce qu’ils devaient se déplacer loin de chez eux pour recevoir leur traitement. Ils étaient inquiets et ne savaient pas à quoi s’attendre en arrivant à la maison d’hébergement. Mais tous les bénévoles et les services de la Société canadienne du cancer leur ont rendu les choses vraiment plus faciles. »

Lucie

Voici Lucie, bénévole depuis plus de dix ans

Tout comme Jujhar, elle a commencé à la Société canadienne du cancer comme bénévole du Relais pour la vie. Elle redonne à la cause depuis plus de dix ans en se consacrant aux activités du Relais, dont elle dirige le comité organisateur à Portneuf, au Québec.

Pour plusieurs personnes comme Lucie, le Relais représente beaucoup plus qu’une collecte de fonds – c’est l’occasion parfaite de répandre un puissant message de solidarité dans leur communauté, et le moment de prouver qu’ensemble, nous sommes plus grands que le cancer.

« Pour moi, le Relais est l’événement le plus rassembleur – il me permet de me sentir proche de ma communauté et d’insuffler un profond sentiment de soutien aux personnes atteintes de cancer et à leurs proches », confie-t-elle.

Chaque année, nous constatons à quel point les événements du Relais ont un véritable rayonnement, et c’est grâce aux initiatives et à la passion de personnes qui, comme Lucie, nous aident à changer des vies maintenant et pour les années à venir.

« Je crois sincèrement qu’un jour, nous n’aurons plus à craindre le cancer », affirme Lucie.

Mike

Voici Mike, bénévole depuis plus de sept ans

À la Société canadienne du cancer, nous croyons qu’un enfant atteint de cancer est un enfant malade de trop. En mobilisant d’autres Canadiens passionnés qui ont la même conviction que nous dans des événements comme les parcours à vélo de Policiers contre le cancer à travers la Colombie-Britannique et l’Ontario, des membres de la communauté se rassemblent pour appuyer ces intervenants de première ligne qui font du cyclisme dans le but de recueillir des fonds destinés à la recherche sur les cancers infantiles et aux services de soutien.

Ces épreuves d’endurance inspirent énormément de personnes, y compris Mike. Et puisque la cause du cancer lui tenait vraiment à cœur, il a décidé d’être bénévole pour Policiers contre le cancer afin de redonner à son tour.

« Je suis devenu bénévole en 2013 après avoir formulé le vœu de redonner à la cause et de remercier le vaste réseau de médecins, d’organisations et de personnes attentionnées qui ont aidé mon père à survivre au cancer », raconte-t-il.

Fort heureusement pour nous, beaucoup de nos bénévoles ne limitent pas leur implication au bénévolat et sont des participants, des donateurs et même des commanditaires.

Au cours des sept dernières années, Mike s’est surpassé à titre de bénévole engagé au sein d’un comité, de cycliste invité et de membre d’entreprise partenaire. En impliquant son milieu de travail et sa communauté, il a permis de recueillir plus de 100 000 dollars pour nos programmes et projets de recherche sur le cancer infantile qui changent des vies, tout en apportant aux enfants et aux familles l’information, le soutien et les soins dont ils ont besoin.

Sheryl

Voici Sheryl, bénévole depuis plus de 18 ans

En 2002, quand sa mère a reçu un diagnostic de cancer du sein, Sheryl était résolue à vouloir changer les choses et s’est mise à faire du bénévolat pour la Société canadienne du cancer.

Dix-huit ans plus tard, elle a enrichi ses compétences et mis à contribution son savoir-faire dans un nombre incalculable de rôles qu’elle a tenus comme bénévole. Non seulement participe-t-elle à la planification des activités du Relais de sa communauté, mais elle travaille à sensibiliser le public et à amasser des fonds chaque année lors de la campagne de la jonquille, en plus de s’occuper de prévention. Sheryl fait preuve d’une passion et d’un engagement qui inspirent toutes les personnes qui la rencontrent.

Comme bénévole de longue haleine, Sheryl sait pertinemment combien il est motivant de faire partie d’un réseau national de bénévoles qui croient, tout comme nous, en un monde où aucun Canadien, aucune Canadienne n’aura à craindre le cancer.

« Je ne suis qu’une personne parmi les 71 000 bénévoles au pays, et je ne serais pas là aujourd’hui sans les gens qui m’ont précédée », souligne Sheryl. « Ils m’ont montré ce qu’était le dévouement, le travail acharné, la fiabilité – tous engagés dans une seule cause, le cancer. Je les remercie de nous avoir fait découvrir ce qu’est le bénévolat et ce que cela signifie que de prendre part à quelque chose de grand. »