Portrait

5 conseils pour se préparer à arrêter de fumer du tabac

 

Lorsque l’on pense remise en forme et changement d’habitudes de vie, l’arrêt tabagique apparaît très souvent sur la liste des vieilles habitudes à changer. Mais que l’on soit prêt ou non à écraser pour de bon, il est important d’obtenir l’aide nécessaire pour parvenir à cet objectif.

Plusieurs l’ont confirmé, il s’agit de l’un des plus gros défis que l’on puisse avoir à accomplir. Cela ne veut pas dire pour autant que c’est mission impossible. Bien au contraire! La preuve? Vous avez déjà franchi la première étape, c’est-à-dire, le désir d’en apprendre plus et de vous outiller sur la question. Que vous souhaitiez arrêter du fumer du tac au tac ou diminuer votre consommation de manière graduelle, jetez un coup d’œil aux conseils ci-dessous, tirés de notre brochure Une étape à la fois – Vous pouvez cesser de fumer.


Jeune femme brisant une cigarette en deux.

1-Dressez la liste de vos raisons de fumer

Changer une habitude bien ancrée nécessite une introspection afin de bien comprendre pourquoi nous avons acquis cette habitude au départ. L’action de fumer doit vous apporter quelque chose…Quelle est cette chose? Qu’est-ce qui déclenche votre envie de fumer?


Un homme assise à un bureau écrit dans un cahier de notes.

2-Dressez la liste de vos raisons d’écraser

Qu’est-ce qui vous amène à vouloir arrêter de fumer? Serait-ce le coût exorbitant des paquets de cigarettes? Des difficultés respiratoires? Un défi qu’un membre de votre entourage vous a lancé? Le décès d’un proche? Que gagnerez-vous en arrêtant de fumer? Peu importe vos raisons, il est important de les écrire afin de pouvoir vous y référer lorsque la motivation sera moins présente et la tentation d’en griller une très forte.


3-Évaluez votre degré de dépendance

Combien de cigarettes fumez-vous chaque jour? Fumez-vous dans les 30 premières minutes suivant votre réveil? Combien de temps pouvez-vous laisser passer entre chaque cigarette? Pour faire une évaluation juste de vos habitudes, prenez note de la date, de l’heure, de l’endroit, de la personne qui vous accompagnait et de la raison qui vous a mené à fumer. Cette liste vous permettra d’être au fait des déclencheurs, c’est-à-dire des situations de la vie et de votre routine qui vous amènent à fumer.


4-Fixez votre date d’abandon

Il n’y aura jamais un jour idéal pour cesser de fumer. Toutefois, il est important de sélectionner une date afin de vous préparer mentalement à débuter cet objectif que vous vous êtes fixé et de réellement débuter votre processus. Vous pouvez également vous préparer graduellement en vue de cette date en fumant par exemple une cigarette de moins chaque jour jusqu’au jour J. Vous pourriez ainsi avoir fait la moitié du travail avant même d’avoir débuté! Ne serait-ce pas encourageant?


Une main tenant un crayon rose devant un calendrier apposé sur une table

5-Demandez de l’aide et du soutien

Plusieurs ressources sont disponibles afin de vous aider dans votre processus pour arrêter de fumer. Que ce soit par téléphone, par texto ou en ligne, la téléassistance pour fumeurs  de la Société canadienne du cancer, le répertoire d’aide pour cesser de fumer, le programme Je marche, je cours, j’écrase, et la ligne J’arrête (exclusivement offerte aux résidants du Québec) sont quelques-unes des ressources qui vous permettront d’obtenir des informations et du soutien d’un accompagnateur. N’hésitez donc pas à explorer les ressources disponibles et à sélectionner celle qui répond le mieux à vos préférences.

Que vous en soyez à votre première tentative pour arrêter de fumer ou à votre 5e, il n’est jamais trop tard pour écraser pour de bon en débutant le processus pour y parvenir. En tant qu’organisme ayant à cœur d’améliorer ou de sauver des vies, soyez assuré que la grande équipe de la Société canadienne du cancer sera disponible pour vous offrir les meilleurs outils pour parvenir à vos fins. Vous n’êtes pas seul! Nous savons que vous pourrez vaincre votre dépendance, une étape à la fois.