Portrait

La vie avant et après le cancer infantile : le point de vue d'une mère  

Introduction

À trois ans, Beckett faisait du vélo de montagne sans roues stabilisatrices et filait sur les pentes de ski comme un bolide, sans aucun souci. La même année, il a reçu un diagnostic de leucémie aiguë lymphoblastique. Tout à coup, le rythme de Beckett a ralenti.

« Il s’est mis à avoir beaucoup de bleus, explique Tracey, mère de Beckett et chef de l’expérience des membres et des employés de Coast Capital. Nous n’y avons pas accordé beaucoup d’importance au début, car c’était un petit garçon très actif et il tombait souvent. »

Alors que son mari était en voyage d’affaires, Tracey a amené Beckett en visite chez ses grands-parents. Durant leur séjour, Beckett était léthargique, pâle et fiévreux. Il n’avait pas d’énergie, contrairement à son habitude.

C’est là que Tracey a su qu’il y avait un problème.

Un diagnostic qui a tout bouleversé

Tracey et sa mère sont retournées à Vancouver avec Beckett et l’ont tout de suite amené au British Columbia Children’s Hospital.

 

« On lui a fait des prises de sang, puis nous sommes rentrés à la maison vers 11 h. À 12 h 30, je recevais un appel et on me demandait de retourner à l’hôpital dès que possible, raconte Tracey. Au bout d’une demi-heure, j’ai rencontré un oncologue. À partir de ce moment-là, notre vie a basculé. »

 

En l’espace de 24 heures, les médecins ont pu diagnostiquer le type de leucémie de Beckett et ont déterminé quel était le meilleur traitement à suivre. Il était atteint de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL), qui est heureusement le type de leucémie chez l’enfant le plus traitable. Mais, Beckett répondait lentement au traitement initial, donc deux cycles de chimiothérapie intensive étaient prévus.

 

« Ce qui devait être un traitement de huit à dix mois s’est étiré sur plus de dix-huit mois pour Beckett, explique Tracey. Le chemin vers la guérison a été long. Ce n’est que presque sept ans plus tard que Beckett a été déclaré en rémission. »

 


Beckett et sa mère, Tracey
Beckett, maintenant à l’école secondaire, est toujours passionné de vélo de montagne et de ski, et aime faire de la randonnée avec Tracey, sa mère.

Choisir de voir le bon côté

Ce long périple a beaucoup éprouvé Tracey et sa famille, mais Tracey voit les choses sous un autre angle. Elle préfère penser à la lutte de son fils comme l’instigateur d’un changement positif.

 

« Mon mari et moi avons choisi de soutenir, avec notre temps et notre argent, des organismes qui financent la recherche sur le cancer », dit Tracey. Peu après le diagnostic de Beckett, Tracey s’est jointe à l’équipe de la direction de Coast Capital, une partenaire de la Société canadienne du cancer qui appuie grandement Cops for Cancer.

 

« Comme mère qui est passée par là, je sais à quel point c’est difficile. Je voulais trouver des moyens de contribuer à la cause, explique Tracey. Dans le cadre de mes fonctions, je suis en mesure d’influencer le soutien que nous offrons à Policiers contre le cancer, et je fais tout en mon pouvoir pour resserrer nos liens avec le programme. »

 

Tracey et l’équipe de Coast Capital prennent part à plusieurs activités de collecte de fonds au profit de Tour de Rock, une des promenades à vélo qui rapporte le plus à Policiers contre le cancer. Beckett, maintenant en quatrième secondaire, est un invité d’honneur du Tour de Rock depuis deux ans. Il accueille les cyclistes à l’événement et partage son histoire avec la communauté.
Les membres de Coast Capital Savings posent avec des coureurs de l'équipe du Tour de Côte Cops for Cancer au cours de la tournée de cette année
Des membres de l’équipe de Coast Capital posent avec des cyclistes du Tour de Rock de cette année organisé par Policiers contre le cancer

Des cyclistes qui inspirent l’espoir et l’action

« Je suis très touchée par les efforts que les cyclistes participants déploient pour faire une différence dans la vie des enfants et des familles qui, comme la nôtre, ont traversé de dures épreuves, explique Tracey.

 

Ils donnent de leur temps pour s’entraîner et sensibiliser les gens, ce qui m’inspire énormément. Ils font tout ça pour venir en aide à des enfants comme Beckett. »

 

Merci à tous les cyclistes qui ont participé au Tour de Rock de cette année et à tous les autres événements au pays. Un merci tout spécial à Tracey et à l’équipe de Coast Capital qui appuie Policiers contre le cancer depuis 21 ans. Votre soutien est inestimable!

 

Cliquez ici pour en savoir plus sur Policiers contre le cancer et découvrir comment vous engager