Nouvelle

La défense de l’intérêt public de la SCC permet des avancées importantes en matière de soutien, de prévention et de réponse à la COVID‑19

Advocacy

Le gouvernement fédéral a présenté son budget de 2021 le lundi 19 avril dernier.  Ce budget contenait plusieurs importantes mesures financières pertinentes pour la SCC et le milieu du cancer, notamment les suivantes :

  • Une prolongation de la période de versement des prestations de maladie de l’assurance-emploi, qui passera de 15 à 26 semaines. La prolongation, qui entrera en vigueur à l’été 2022, permettra chaque année à environ 169 000 Canadiens d’avoir plus de temps et de souplesse pour se rétablir et retourner au travail.
  • Gains dans la lutte antitabac. Le budget comprenait deux grandes victoires pour la lutte antitabac : taxe sur le tabac augmentée de 4 $ par cartouche de 200 cigarettes à compter du 20 avril 2021, et imposition d’une nouvelle taxe sur les produits de vapotage à compter de 2022. Ces taxes réduiront à la fois le tabagisme et le vapotage chez les jeunes.
  • Investissements essentiels dans les soins palliatifs. Le budget de 2021 prévoyait un montant de 29,8 millions de dollars sur six ans pour l’avancement de la stratégie de soins palliatifs du gouvernement dans le but d’améliorer l’accès à des soins palliatifs de qualité.

Ces réalisations ont été l’aboutissement d’années de travail de défense de l’intérêt public et n’auraient pu se faire sans le soutien de personnes comme vous. Une bonne défense de l’intérêt public demande du temps, et de petits progrès mènent à de grandes victoires comme celles-ci. Et ce n’est possible qu’avec votre appui constant.

Il y avait plusieurs autres investissements importants pour le milieu du cancer, dont des investissements en recherche, une amélioration de la collecte de données et un soutien pour les soins de longue durée. Vous pouvez lire la version intégrale du budget de 2021 en cliquant ici.

Pour en savoir plus sur la réponse de la SCC au budget de 2021, cliquez ici.

Notre objectif au sujet de la priorisation de la vaccination

Le vaccin contre la COVID‑19 est un élément essentiel pour mettre fin à la pandémie et aider les personnes atteintes de cancer. Moins il y a de cas de COVID‑19, plus grande est la probabilité que les soins du cancer n’en soient pas affectés et que les personnes atteintes de cancer aient de meilleures chances de survivre. Le vaccin doit être disponible et accessible dès maintenant pour les personnes les plus vulnérables, notamment celles qui doivent faire face au cancer et celles qui prennent soin des personnes atteintes de la maladie. Elles ne peuvent pas se permettre d'attendre.

C’est la raison pour laquelle nous demandons aux gouvernements de permettre aux professionnels de la santé de déterminer le meilleur moment pour administrer la seconde dose à leurs patients en fonction de leur situation particulière et de donner la priorité aux personnes atteintes d’un cancer pour qu’elles reçoivent la seconde dose du vaccin contre la COVID‑19 avant la population dans son ensemble. 

Veuillez consulter notre déclaration complète au sujet de l’ordre de priorité de vaccination pour les personnes atteintes de cancer ici.

Si, comme bien des gens, vous avez des inquiétudes au sujet des groupes prioritaires pour la vaccination dans votre province, vous pouvez participer à nos efforts afin de favoriser le changement. Nous avons créé une trousse d’outils de défense de l’intérêt public pour vous permettre d’exprimer vos inquiétudes aux personnes qui peuvent provoquer le changement.  

Soyez une voix du changement

Vous aimeriez vous engager dans de futures activités de défense de l’intérêt public? Veuillez vous inscrire à Voix de la SCC pour le changement, un groupe que nous avons créé pour diffuser de l’information sur notre travail de défense de l’intérêt public et les façons d’y participer.